aéronautique


aéronautique

aéronautique [ aeronotik ] adj. et n. f.
• 1783; de aéro- et nautique
1Relatif à la navigation aérienne. Industrie aéronautique. Constructions aéronautiques.
2 N. f. (1835) Science de la navigation aérienne, technique de la construction des appareils de locomotion aérienne. aviation. Aéronautique civile, militaire. École nationale supérieure de l'Aéronautique et de l'Espace.
L'aéronautique navale : les forces militaires aériennes de la marine, l'aéronavale.

aéronautique nom féminin Science de la navigation aérienne et de la technique des avions et des engins aériens. ● aéronautique (difficultés) nom féminin Emploi Ne pas confondre ces deux mots de sens voisin. 1. Aéronautique = science de la navigation aérienne. (' aéro-). 2. Astronautique = science et technique de la navigation dans l'espace. ● aéronautique (expressions) nom féminin Aéronautique militaire, appellation donnée en France, de 1910 à 1934, à l'ensemble des formations de l'aviation et de l'aérostation militaires. ● aéronautique adjectif Relatif à l'aéronautique : Industries aéronautiques.aéronautique (expressions) adjectif Médecine aéronautique, synonyme de médecine de l'air. ● aéronautique (synonymes) adjectif Médecine aéronautique
Synonymes :
- médecine de l'air

aéronautique
adj. Relatif à la navigation aérienne.
|| n. f. Science de la navigation aérienne; technique de la construction des aéronefs.

⇒AÉRONAUTIQUE, adj. et subst. fém.
A.— Adj. Relatif à la navigation aérienne :
1. Dans sa dernière séance générale, la Société aérostatique et météorologique de France a décidé qu'elle allait changer de nom pour prendre celui de Société aéronautique et météorologique de France. Cette modification dans son titre a été inspirée à la Société par le désir d'appeler dans son sein les savants qui s'occupent d'appareils plus lourds que l'air. En effet, le mot aérostatique signifie « qui a trait à la station dans l'air », tandis que le mot aéronautique signifie « qui a trait à la direction dans l'air ». Comme le but de la Société est surtout de rechercher des moyens de se diriger dans l'air, il était naturel qu'elle prit un nom approprié au sujet de ses études.
L'Aéron., janv. 1869, p. 31 (GUILB. Aviat. 1965, p. 412).
2. Cependant en avril 1940, les Anglais créent, au ministère de la production aéronautique, un comité dont le nom de code est le « Maud committee », qui groupe, sous la présidence de George Thomson, tous les grands physiciens britanniques, ...
B. GOLDSCHMIDT, L'Aventure atomique, 1962, p. 29.
B.— Subst. fém.
1. Science et (ou) technique de la navigation aérienne :
3. L'homme, jusqu'à ce jour, ne s'étant guère dirigé que sur une surface, soit solide, soit liquide, n'a jamais eu d'occasion sérieuse de combiner les forces nécessaires pour se diriger dans un même milieu, selon la résultante de la verticale et des horizontales. L'aéronautique le pousse vers cette étude nouvelle.
LA LANDELLE, Aviation, 1863, p. 232 (GUILB. Aviat. 1965, p. 413).
4. M. Jansen (...) vous dirait (...) que les travaux de notre Société doivent se partager en trois branches principales :
1° L'aéronautique appliquée à l'art militaire.
2° L'aéronautique appliquée à la météorologie.
3° L'aéronautique proprement dite et technique.
H. MANGON, L'Aéron., janv. 1875, p. 9 (GUILB. Aviat. 1965, p. 414).
5. En réalité, l'aéronautique est une science des plus vastes et des plus complexes (...). Les sciences mathématiques physiques et chimiques, la météorologie, la mécanique dans son acception la plus large, constituent la base même des études aéronautiques sérieuses.
H. HERVÉ, L'Aéron., janv. 1888, p. 3 (GUILB. Aviat. 1965, p. 415).
6. L'aéronautique comprend deux branches également importantes : l'aérostation et l'aviation.
Colonel HENRY, L'Aéron., nov. 1890, p. 258 (GUILB. Aviat. 1965, p. 415).
2. MAR. Aéronautique navale. Ensemble des moyens aéronautiques mis à la disposition de la marine; organisation de ces moyens. Synon. aéronavale :
7. (...) Créer une aéronautique navale comprenant : 1 groupe d'aviation de chasse embarqué, 1 escadrille d'hydravions de bombardement et de reconnaissance au Pacifique.
Ch. DE GAULLE, Mémoires de guerre, L'Appel, 1954, p. 655.
Stylistique — À noter un emploi burlesque de aéronautique qui s'applique ici aux ballons qui enflent le corsage du personnage :
8. Envolez-vous oiseaux de ma faiblesse
et caetera
comme c'est joli les appas féminins
c'est mignon tout plein
on en mangerait
elle tire le fil des ballons et les fait danser.
Mais trêve de bêtises ne nous livrons pas à l'aéronautique...
G. APOLLINAIRE, Les Mamelles de Tirésias, 1918, I, 1, p. 885.
Prononc. :[]. Enq. ://.
Étymol. ET HIST. — 1. 1784 adj. « relatif à la navigation aérienne » (J.-L. CARRA, Essai sur la nautique aérienne... lu à l'Ac. royale des sc. de Paris, le 14 janv. 1784, p. 10 ds Stud. Neophilol., t. 27, p. 227 : ... je vais commencer par composer ma Machine aéronautique); 2. 1785 subst. « technique de la construction des avions et des engins aériens » (Magazin für das Neueste aus der Physik- und Naturgeschichte, éd. par Lechtenberg-Gotha, III, 1, 77 ds ZASTROW, Franz. Vokab. der Luftfahrt, p. 362 : Cette esquisse d'un amateur réclame l'indulgence des maîtres de l'art en mécanique et aéronautique...).
Transposition du syntagme nautique aérienne sous la forme inversée et sav. aéro-nautique sur le modèle de aérostat et aérostatique (cf. GUILB. Aviat. 1965, p. 39).
STAT. — Fréq. abs. litt. :12.
BBG. — BÉL. 1957. — CHESN. 1857. — DELORME 1962. — FROMH.-KING 1968. — GRUSS 1952. — GUILB. Astronaut. 1967. — GUILB. Aviat. 1965. — Lar. méd. 1970. — LE CLÈRE 1960. — POHL (J.). Contribution à l'histoire de quelques mots. Arch. St. n. Spr. 1969, t. 205, p. 361. — POROT 1960.

aéronautique [aeʀonotik] adj. et n. f.
ÉTYM. 1783; de aéro-, et -nautique.
1 Adj. Qui a rapport à la navigation aérienne. || Base aéronautique. || Constructions, industries aéronautiques. || Société aéronautique.
2 N. f. (1835). Science de la navigation aérienne et de la technique aéronautique (en particulier, de la construction des appareils de locomotion aérienne). || Aéronautique civile, militaire. Aviation.
Aéronautique navale : ensemble des moyens aéronautiques dont dispose la marine. Aéronavale.
0 L'aéronautique navale emploie des appareils embarqués (bâtiments de ligne, porte-avions, croiseurs, avisos coloniaux) et des escadrilles de chasse, bombardement, torpillage, exploration et surveillance dont les bases sont à terre.
Robert Gruss, Petit Dict. de marine, art. Aéronautique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aeronautique — Aéronautique L aéronautique est l ensemble des sciences et des techniques ayant trait à la navigation aérienne et à la construction des aéronefs (avion, hélicoptère, ballon, dirigeable, etc.). Le mot provient du latin aer, aeris signifiant… …   Wikipédia en Français

  • Aéronautique — L aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de faire évoluer un aéronef dans l atmosphère terrestre. Les sciences incluent en particulier l aérodynamique, une branche de la mécanique des fluides ;… …   Wikipédia en Français

  • AÉRONAUTIQUE — adj. des deux genres Qui a rapport à la navigation aérienne. Parc aéronautique. Il s’emploie aussi comme nom féminin et désigne l’Art de la navigation aérienne. Les progrès de l’aéronautique. Services de l’aéronautique militaire …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • aéronautique — (a é ro nô ti k ) adj. 1°   Qui a rapport à l aéronaute. Une expérience aéronautique. 2°   S. f. L art de l aéronaute. ÉTYMOLOGIE    Aéronaute …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • aéronautique — aeronautika statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. aeronautics vok. Aeronautic, f; Luftfahrt, f rus. аэронавтика, f pranc. aéronautique, f …   Fizikos terminų žodynas

  • Aeronautique navale — Aéronautique navale F 14 et F/A 18 sur le pont de l USS Enterprise (CVN 65) en 2001, un des porte avions de l US Navy. Celle ci possède, sans conteste, la plus puissante aéronautique navale du monde depuis la fin des Campagnes du Pacifique L… …   Wikipédia en Français

  • Aéronautique Navale — F 14 et F/A 18 sur le pont de l USS Enterprise (CVN 65) en 2001, un des porte avions de l US Navy. Celle ci possède, sans conteste, la plus puissante aéronautique navale du monde depuis la fin des Campagnes du Pacifique L aéronautique navale est… …   Wikipédia en Français

  • Aeronautique avant le XVIIIe siecle — Aéronautique avant le XVIIIe siècle chronologie de l aéronautique Avant le XVIIIe siècle en aéronautique XVIIIe siècle en aéronautique XIXe siècle en aéronautique Cette page présente la chronologie de l aéronautique avant le XVIIIe siècle,… …   Wikipédia en Français

  • Aéronautique Avant Le XVIIIe Siècle — chronologie de l aéronautique Avant le XVIIIe siècle en aéronautique XVIIIe siècle en aéronautique XIXe siècle en aéronautique Cette page présente la chronologie de l aéronautique avant le XVIIIe siècle, période où l aéronautique se limite à… …   Wikipédia en Français

  • Aéronautique avant le xviiie siècle — chronologie de l aéronautique Avant le XVIIIe siècle en aéronautique XVIIIe siècle en aéronautique XIXe siècle en aéronautique Cette page présente la chronologie de l aéronautique avant le XVIIIe siècle, période où l aéronautique se limite à… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.